mercredi 27 juillet 2011

Breaking News: La photo de Petit-Rechain serait un faux!

Après les détections radars (dont Auguste Meessen concéda finalement qu'elles s'expliquaient de manière prosaïque, voir son article "Étude approfondie des mystérieux enregistrements radar des F-16"), c'est une autre pièce majeure de la soi-disant inexplicabilité de la vague belge d'ovnis qui s'est écroulée aujourd'hui: la photo de Petit-Rechain. En effet, l'auteur a avoué à la chaîne de TV belge RTL qu'il s'agissait d'une contrefaçon: "Le mystère du célèbre OVNI des années 90 élucidé : "Une supercherie"".

En réalité, les sceptiques supputent depuis longtemps qu'il s'agit d'un faux. En effet, Pierre Magain & Marc Rémy écrivaient déjà en 1993, dans leur article "Les OVNI: Un sujet de recherche?" (p. 314):
En conclusion, vu la facilité de produire la "photo de Petit-Rechain" par trucage, vu les invraisemblances dans les témoignages et, surtout, les contradictions entre ceux-ci et la photographie elle-même, nous ne pouvons qu'émettre les plus nettes réserves quant à l'authenticité de ce document qui constitue pourtant une des pièces majeures de la "vague belge".
Malheureusement, si quelques rares sceptiques comme moi ont écouté ce que Pierre Magain & Marc Rémy (et d'autres) avaient à dire sur ce sujet, le grand public n'était exposé pour sa part qu'au seul discours de la défunte SOBEPS, et particulièrement à celui d'Auguste Meessen, un tenant de l'hypothèse extraterrestre pour expliquer le phénomène ovni.

Celui-ci nous expliqua - à l'inverse de Pierre Magain & Marc Rémy - qu'il était parfaitement impossible que la photo de Petit-Rechain soit une contrefaçon, à cause de son analyse des bougés. Il écrivait par exemple dans son article "Analyse et implications physiques de deux photos de la vague belge":
La photo de Petit-Rechain est extraordinaire, non seulement parce qu'elle montre la structure d'un OVNI typique de la vague belge, mais aussi et même surtout parce qu'elle nous a permis de mettre en évidence que les grands "phares" ont certaines fonctions. Nous avons prouvé par un ensemble d'arguments convergents que la différence entre ce qui a été observé visuellement et ce qui a été enregistré photographiquement s'explique par une émission de radiation ultraviolette. Il est logique qu'elle résulte d'une ionisation de l'air. D'autres particularités de cette photo nous ont permis de déceler une des fonctions des grands "phares" situés près des coins des plates-formes de la vague belge. En tenant compte de lois physiques connues, il est permis de penser qu'ils constituent un système de guidage auxiliaire, un peu comme les fusées ont la capacité d'émettre des jets auxiliaires en plus des jets puissants qui sortent des tuyères principales. Les OVNI sont cependant plus rationnels, parce qu'ils ne doivent pas emporter la matière qui sert à leur propulsion.
Auguste Meessen rejetait par ailleurs l'explication par la contrefaçon de la manière suivante (toujours dans le même article), avec son habituelle attitude condescendante vis-à-vis des sceptiques:
Wim van Utrecht, ainsi que P. Magain et M. Remy n'ont pas expliqué ce qui apparaît sur la photo, mais affirmé ou du moins suggéré avec insistance qu'il devait s'agir d'un faux. Cela revient à dire que les témoins auraient menti, mais les "sceptiques" n'ont pas trouvé nécessaire d'examiner les documents eux-mêmes, puisque ce sont en réalité des "croyants".
Il est aujourd'hui possible de véritablement mettre ces spéculations d'Auguste Meessen en perspective, suite à la confession de la personne ayant pris la photo de Petit-Rechain.

De plus, si on enlève les détections radars et la photo de Petit-Rechain, il ne reste vraiment plus grand chose pour défendre la soi-disant inexplicabilité de la vague belge. Il n'y a finalement que de très nombreux témoignages, sans aucune preuve tangible pour suggérer la présence réelle d'engins extraterrestres dans l'atmosphère belge en 1989-1992. Or, le témoignage humain est extrêmement peu fiable. La vague belge apparaît finalement de plus en plus explicable dans le cadre du modèle sociopsychologique du phénomène ovni, en tant qu'illusion de masse.

En guise de conclusion, j'ajouterais simplement que je suis curieux de voir comment Auguste Meessen va faire face à la dissonance cognitive que représente cette révélation par rapport à la méthodologie qu'il a défendue toutes ces années, ses spéculations sur le mode de propulsion des ovnis et de façon plus général son mépris en ufologie de tout ce qui n'est pas tôle et boulons.

27 commentaires:

Irene Delse a dit…

En somme, ça fait pour les ovnis belges comme pour le monstre du Loch Ness ? Ah, splendeur et misère des phénomènes "inexplicables"... ;-)

Dan a dit…

Ce qui me fait rire, c'est que l'auteur de l'article balaye d'un revers de la main des centaines de témoignages de gens qui ont affirmé avoir vu des ovnis mais lorsque une personne affirme avoir fabriqué une photo alors là ça devient une preuve irréfutable. Ca montre la tournure scientifique de l'esprit de l'auteur...

Un peu de bonne foi ajouterais de la crédibilité à ce blog.

NEMROD34 a dit…

Dan : tu remarqueras qu'il ne s'agit pas de croire une personne parce qu'elle dit ce qu'il faut, mais parce qu'elle confirme ce qui avait déjà été remarqué. Il va en faire d'autres de photos même si on sait que les croyants oublieront qu'il est impossible d'avoir absolument les mêmes conditions que l'originale ...
De plus il n'y a pas que les sceptiques, beaucoup de croyants acceptent ce fait (même s'ils cherchent du coup un complot pour lui faire dire que c'est un faux), tu as quelque chose à leur dire ?

JM : pour le rapport sur les radars ce n’est pas clair.
Sur le forum de l'oz en lisant la conclusion de ce rapport nous étions deux à comprendre des choses opposées:
- Pour moi il donné une explication prosaïque.
- Pour l'autre il confirmé la présence d'un ovni.

J'avais donc contacté Messeen à ce sujet voici sa réponse:

NEMROD34 a dit…

Bonjour Monsieur Donnadieu,

Vous m’avez demandé « d’éclaircir » un point qui concerne les signaux radar,
associés à la montée des F-16 pendant la vague belge, au cours de la nuit du
30/31 mars 1990. Il vous semble en effet que ma conclusion « peut être
interprétée de deux façons différentes. » S’agissait-il d’un ovni ou d’une
inversion de température ? J’ai commencé par mettre en évidence des effets d’inversion
de température pour le radar civil de l’aéroport national, mais l’intervention
des F-16 n’a rien à voir avec cela. J’ai expliqué les raisons en détail, en
insistant en particulier sur le fait que les deux radars militaires au sol
détectaient « quelque chose » dans le ciel, au même endroit et à la même
altitude. Puisque ces radars étaient situés de part et d’autre de la
trajectoire suivie, des réflexions des ondes sur une couche d’inversion sont
totalement exclues. Les faits observés étaient beaucoup plus complexes et il
a fallu du temps pour dégager une explication satisfaisante :
www.meessen.net/AMeessen/radarF16.pdf

Il se fait que je suis un scientifique et que j’ai mené des investigations
approfondies au sujet du phénomène ovni. J’ai pu me rendre compte de la
fiabilité des témoins et du fait que ces objets volants qui ont des
caractéristiques très remarquables. Leur origine est inconnue, mais leur
système de propulsion est tout à fait différent de celui des objets volants
conventionnels. Ce qui importe pour moi, ce n’est pas l’HET, mais le fait qu’il
se passe quelque chose dans l’atmosphère terrestre que nous ne comprenons
pas. Il faut donc l’étudier et chercher à le comprendre ! C’est ce que j’essaye
de faire, en focalisant mon attention sur le système de propulsion des
ovnis, parce que c’est le nœud du problème. C’est aussi et même surtout une
question de curiosité scientifique.

La méthodologie à suivre est dictée par le fait que - quelque soit l’origine
de ces objets - il s’agit d’une technologie qui doit mettre en œuvre les
lois physiques connues. Elles fournissent un point d’appui solide, sans
exclure que certains aspects nous échappent. Notons cependant que les lois
physiques connues pourraient être appliquées autrement que nous en avons l’habitude.
Cela concerne par exemple l’électromagnétisme et la physique des plasmas.

NEMROD34 a dit…

Autrement dit, cherchons à comprendre ce qui peut l’être. Cette démarche s’est
révélée fructueuse et je continue à élaborer une théorie logiquement
cohérente de la propulsion des ovnis, en veillant toujours à la confronter
aux faits observés.

J’ai abordé le problème de la détection radar des ovnis de la vague belge
dans cette optique. Bien que j’aie pu avoir accès à toutes les données
(aussi de la part des militaires), le problème à résoudre était à la fois
très compliqué et inédit. Il suffit de lire le rapport pour savoir comment j’ai
procédé et ce que j’ai pu en tirer. La conclusion essentielle est que les
ovnis de la vague belge - observés par de très nombreux témoins près du
sol - étaient pratiquement indétectables par les radars. C’est une propriété
caractéristique du phénomène, établie sur une base très large et pour des
radars de différents types. Cela ne met pas en question leur existence,
comme certains voudraient peut-être le croire.

Dans le passé, des ovnis de forme discoïdale ont d’ailleurs pu être détectés
par les radars. Même au cours de cette étude, j’ai trouvé deux cas qui
semblent bien être des exceptions. La trace très étrange qui apparut pendant
l’intervention des F-16 fera encore l’objet d’autres investigations, parce
qu’à l’époque, j’étais surtout préoccupé par la recherche d’une explication
rationnelle des enregistrements des F-16. Je dispose cependant encore d’autres
données, pouvant faire apparaître un lien plus direct entre le vol des F-16
et la trace qui est bien établie, mais qui ne s’explique pas de manière
conventionnelle.

Ce qu’il convient de retenir de tout cela, c’est que des études
scientifiques du phénomène ovni sont possibles et auront lieu,
inévitablement. Je conseille donc d’être prudent avec toute affirmation
péremptoire concernant la non-existence du phénomène ovni. Le doute est
utile et même indispensable, mais ce n’est pas un but en soi. Il faut en
arriver à résoudre le problème des ovnis, en tenant compte des données
réelles au lieu de se contenter simplement de la négation des faits
observés. En ce sens, je souhaiterais que les soi-disant « sceptiques »,
soient plus critiques vis-à-vis d’eux mêmes.
Vous pouvez diffuser cette réponse en entier, « afin que ce point soit
définitivement éclairci pour tout le monde. »

Cordialement, Auguste Meessen


J'apprécie particulièrement le :
Il faut en arriver à résoudre le problème des ovnis, en tenant compte des données réelles au lieu de se contenter simplement de la négation des faits observés.

J'ai presque envie de lui demander dans la photo du petit-réchain quelles sont les données réelles qui permettent de parler d'ultraviolet, et décrire un mode de propulsion jusque-là inconnu ...

Dan a dit…

Nemrod,

Le problème c'est qu'on ne peut pas utiliser un seul témoignage pour en nullifier des milliers d'autres...

ce genre de démarche ne fait qu'oter toute valeur scientifique aux assertions de ce blog en y ajoutant un petit relent de mauvaise foi.

Le gars qui a avoué être l'auteur du montage peut très bien être qqn qui a entendu parler de la polémique de la photo et qui en a profité pour faire parler de lui c'est tout à fait plausible.

Maintenant je ne vais pas rentrer dans le débat lui-même sur lequel je n'ai aucun avis d'ailleurs.

Dan a dit…

Maintenant Si tu veux me faire dire qu'il existe aucune preuve scientifique établie certifiant l'existance des OVNIS, je suis assez d'accord.

Par contre dire que tous les témoignages d'OVNIS sont faux parceque un gars a "avoué" être l'auteur d'une photo discutée, alors là je trouve ça risible.

Jean-Michel Abrassart a dit…

Bonjour Dan,

Le problème (je pense) est que tu arrives ici en ne connaissant pas très bien (si pas du tout) la littérature sceptique (ou si tu préfères zététique) concernant le phénomène ovni. Pour ma part, je ne peux pas répéter dans chaque billet que j'écris tout le contexte qui m'amène a écrire ce que j'écris.

En très bref, selon moi l'explication de la vague belge se trouve du côté de la Loi des Vagues d'OVNIs proposée par Philip J. Klass:

"Lorsque la couverture médiatique conduit le public à croire qu'il y a des ovnis dans les environs, il y a de nombreux objets naturels ou artificiels qui, particulièrement lorsqu'ils sont vus la nuit, peuvent prendre des caractéristiques inhabituelles dans l'esprit d'un observateur plein d'espoir. Leurs observations d'ovni s'ajoutent en retour à l'excitation de masse, ce qui encourage encore plus de témoins à chercher à voir des ovnis. Cette situation se nourrit d'elle-même jusqu'à ce que les médias perdent leur intérêt pour le sujet, et alors le phénomène retombe.

Ensuite, si tu lis l'anglais et veux aller plus loin sur ce sujet, tu peux lire mes articles plus techniques sur le sujet, dans la revue ufosceptique SUNlite: "The Beginning of the Belgian UFO wave" et "In defense of the psychosociological hypothesis – Another reply to Auguste Meessen".

Je comprends que lorsqu'on n'est pas familier de la littérature sceptique, ce que j'écris peut paraître choquant, parce que diamétralement opposé du discours dominant, pro-hypothèse extraterrestre. La seule chose que je puisse te répondre est: renseigne-toi sur le sujet. Ce blog et le balado qui l'accompagne sont des bons points de départ.

Sceptiquement vôtre,

Jean-Michel Abrassart a dit…

Par "discours dominant" dans mon commentaire précédent, j'entends bien entendu dominant chez les ufologues, et dans les médias (parce que malheureusement ils ne font pas du très bon boulot) - pas du tout dans la communauté scientifique, bien évidemment.

NEMROD34 a dit…

Dan:
Le problème c'est qu'on ne peut pas utiliser un seul témoignage pour en nullifier des milliers d'autres...
Par contre dire que tous les témoignages d'OVNIS sont faux parceque un gars a "avoué" être l'auteur d'une photo discutée, alors là je trouve ça risible.


Peux-tu m'indiquer où ces choses sont écrites ou dites ? Non bien sûr ça n'existe pas.
Réflexe habituel...
Peux-tu expliquer où il est écrit que cette histoire à elle seule enterre la vague belge entière ?
Personne n'a écrit ça, mais déjà tu en fais le reproche, t'es pas le seul tous les croyants sont comme ça, ils ne voient que ce qu'ils s'attendent à voir, par ce qui est réellement.

Le gars qui a avoué être l'auteur du montage peut très bien être qqn qui a entendu parler de la polémique de la photo et qui en a profité pour faire parler de lui c'est tout à fait plausible.

Non, parce que si tu lis ou connait l'histoire la sobeps connait le gars depuis 20 ans , ils n'ont jamais donné son nom, mais le connaissent bien.
Si ce n'était pas lui tu pense que personne ne viendrait dire " je connait le témoin, je l'ai rencontré à l'époque et pas qu'une fois! Et là ce n'est pas lui!" ?
Non ils ont confirmé c'est bien lui, il faut réfléchir un peu quand même ...

Dan a dit…

Jean-Michel,

Je crois que c'est toi qui n'a pas compris le but de mon post.

Je ne discute pas du fond mais de la forme je dis juste que la démarche : j'isole un témoignage je m'en sert pour démolir plusieurs théories (celle de meesen) puis je conclus qu'il reste plus rien pour contredire mon point de vue à part des milliers de témoignages qui évidemment ne valent rien: c'est Pas très sérieux comme argumentaire.

Pour Nemrod

Peux-tu expliquer où il est écrit que cette histoire à elle seule enterre la vague belge entière ?

Non seulement c'est écrit noir sur jaune plus haut mais en plus ca va plus loin puisque ce seul petit témoignage sert également a prouver des assertions que l'auteur semble avoir émises auparavant...

Mais le problème c'est que vous voyez dans mon post une attaque personelle alors que je n'ai strictement aucun avis sur les ovnis...

Ce qui est certain c'est que c'est pas ce genre d'argumentaire qui me convaincra.

Pour moi ce témoignage a exactement la même valeur que celui qui affirme avoir vu une soucoupe volante un soir de pleine lune, c-a-d rien du tout scientifiquement parlant...

Dan a dit…

Nemrod

Non, parce que si tu lis ou connait l'histoire la sobeps connait le gars depuis 20 ans , ils n'ont jamais donné son nom, mais le connaissent bien.
Si ce n'était pas lui tu pense que personne ne viendrait dire " je connait le témoin, je l'ai rencontré à l'époque et pas qu'une fois! Et là ce n'est pas lui!" ?


Bien sur et le temoin en question a signé un papier comme quoi il ne paralerait à quiquonque de ce qu'il avait vu ou dit ou inventé?

Voilà qui confirme bien la mauvaise foi ambiante. Bon allez, ça sent la secte ici.

Alusez-vous bien j'ai cru un moment que c'était un blog ouvert au dialogue, dsl pour la méprise...

Jean-Michel Abrassart a dit…

Bonjour Dan,

Non, Dan, désolé mais c'est bien toi qui visiblement n'a pas bien compris. Je vais essayer de t'expliquer encore une fois, en te donnant le bénéfice du doute.

j'isole un témoignage je m'en sert pour démolir plusieurs théories (celle de meesen) puis je conclus qu'il reste plus rien pour contredire mon point de vue à part des milliers de témoignages qui évidemment ne valent rien: c'est Pas très sérieux comme argumentaire.

Si tu avais lu les articles d'Auguste Meessen, tu saurais que sa théorie repose massivement sur la photo de Petit-Rechain (voir la citation que je donne dans mon billet, avec référence). Si la photo de Petit-Rechain s'écroule, sa théorie aussi. C'est aussi simple que cela. Je ne vois pas comment tu peux essayer de contourner cela, en prétendant que même si Auguste Meessen a construit sa théorie sur base de la photo de Petit-Rechain, le fait que celle-ci soit un faux ne pose pas un sérieux problème à ses spéculations. C'est complètement illogique comme raisonnement.

En ce qui concerne le reste de ton commentaire, je n'ai jamais dit que la photo de Petit-Rechain impliquait que la vague belge était une illusion de masse. Lorsqu'on approche le sujet de manière rationnelle, on se rend rapidement compte que la meilleure explication pour cette vague est une contagion psychosociale (pour toute sorte de raisons que je ne vais pas développer ici, mais déjà dans mon billet j'expliquais que l'absence totale de photos et de films était un argument fort contre le fait qu'il y ai réellement eu des objets inhabituels dans le ciel de Belgique à cette époque). Le fait que la photo de Petit-Rechain soit un faux confirme, apporte du crédit, supporte (choisis le vocabulaire que tu préfères) cette hypothèse explicative.

Bref, ce que tu ne comprends pas, c'est que tu prends l'argument à l'envers. Tu penses que je dis qu'il faut conclure que la vague belge est une illusion de masse parce que la photo de Petit-Rechain est un faux. En réalité, si tu m'avais lu attentivement (ici et ailleurs), tu saurais que ce que je dis est très exactement l'inverse. L'hypothèse la plus plausible en l'état de nos connaissances sur le phénomène ovni est que la vague belge fut une contagion psychosociale (voir la Loi de Klass dans mon commentaire précédent). Le fait que la photo de Petit-Rechain soit un faux confirme que cette hypothèse est un bien meilleur modèle explicatif que l'hypothèse extraterrestre avancée par la S(C)OBEPS, tout particulièrement un Vrai Croyant dans l'hypothèse extraterrestre comme Auguste Meessen.

En résumé, le modèle sociopsychologique pour expliquer le phénomène ovni faisait la prédiction que la photo de Petit-Rechain était un faux. L'hypothèse extraterrestre prédisait que la photo de Petit-Rechain était authentique. La confession du faussaire confirme la prédiction faites par les sceptiques, et réfute celle faites par les tenants.

En espérant que cette fois-ci cela soit plus clair pour toi, et que tu prennes le temps de me lire (au lieu de projeter sur moi ce que toi tu penses que j'argumente, ce que les sceptiques nomment un argument d'épouvantail - strawman en anglais).

Maintenant, si tu penses que la vague belge ne s'explique pas par une illusion de masse, comment expliques-tu le fait qu'il n'y ai aucune photo ou film des engins décrits par plus d'un millier de témoins à une époque où tout le monde avait un appareil photo chez lui? J'attends ton explication pour ce paradoxe, vu qu'apparemment tu trouves mon argumentation si bancale. Eclaire nous sur le sujet, merci d'avance.

Sceptiquement vôtre,

Dan a dit…

Jean-Michel,

Une photo c'est un élément concret sur lequel on peut se baser pour tirer certaines conclusions.

Le gars qui affirme avoir fabriqué une photo c'est un émoignage qui peut être vrai ou faux et ce témoignage ne vaut pas plus qu'un autre et surement moins qu'une photo.

Toi tu poses comme axiome que ce témoignage est vrai alors que tu trouves que des milliers d'autres témoignages ne valent presque rien. C'est là le décalage...

Maintenant que la théorie de messe soit complètement bancale, c'est possible honnêtement je m'en fous c'est pas la question en plus.

Ce que je pige pas c'est de faire tout un foin à propos d'un gars qui affirme un truc sans la moindre preuve concrète.

Arrête de me parler de discours dominant et tout le blabla, je n'ai aucun avis sur les ovnis.

NEMROD34 a dit…

Bien sur et le temoin en question a signé un papier comme quoi il ne paralerait à quiquonque de ce qu'il avait vu ou dit ou inventé?


Ca je ne sais pas, pose la question à la cobeps. Mais surtout je ne vois pas le rapport.
Je te dis juste que si ce n'était pas la bonne personne la cobeps le saurait, et que en disant ça tu les accuse de complicité alors ...

C'est un fait le témoin est connu, de la sobeps, de Meessen au moins, si ce n'était pas le bon ils l'auraient déjà dit non ? Mais ils ont confirmés donc soit c'est bien lui, soit c'est pas lui et ils sont complices.

Alusez-vous bien j'ai cru un moment que c'était un blog ouvert au dialogue, dsl pour la méprise...

Ecoutes si tu ne comprends pas le sens de ce que je t'écris (c'est pourtant limpide) ne t'en prends pas aux autres hein ?

Dan a dit…

C'est un fait le témoin est connu, de la sobeps, de Meessen au moins, si ce n'était pas le bon ils l'auraient déjà dit non ? Mais ils ont confirmés donc soit c'est bien lui, soit c'est pas lui et ils sont complices.


Ce que tu comprends pas c'est que même dans le cas ou c'est effectivement le gars qui a pris la photo à l'époque qui avoue le canular, ça reste un témoignage et il ne vaut pas plus que celui qu'il a fait à l'époque en certifiant avoir vu un ovni.

On est plus certain qu'il a menti au moins une fois ce qui n'est pas fait pour inspirer la confiance...

En plus dans le reportage il ajoute que plusieurs personnes étaient au courant ce qui semble très suspect quand on connait la durée de vie extrêmement réduite des "secrets" partagés par plusieurs personnes.

de toutes manière on tourne en rond et ce que je reproche à cette optique c'est de trouver qu'un témoignage est capital même venant d'un gars qui avoue lui même etre un escroc c'est assez comique.

Jean-Michel Abrassart a dit…

Bonsoir Dan,

A ce stade-ci, je pense honnêtement qu'il est parfaitement inutile de te répondre, mais je vais quand même le faire dans un souci pédagogique. Il y a certainement d'autres personnes qui nous lisent, après tout.

Pourquoi est-ce que le témoignage de Patrick M. est crédible, lorsque celui-ci nous dit que sa photo est un faux? Parce que Pierre Magain & Marc Rémy (et d'autres) avaient dès le début des années 1990 fait des hypothèses sur comment cette photo avait été réalisée, et ils n'étaient pas tombé bien loin sur la méthode employée. Ce qu'il nous dit est donc cohérent avec la manière dont nous pensions - nous les sceptiques - que cette photo avait été prise.

Il faut de plus se mettre dans le contexte général: avec ce que l'on sait à l'heure actuelle du phénomène ovni et ce que l'on voit sur la photo de Petit-Rechain (pas grand chose), le témoignage de Patrick M. comme ayant falsifié la photo est extrêmement crédible.

Ce qui est extrêmement peu crédible à l'inverse, c'est qu'un millier de personnes aient vu au-dessus de la Belgique des engins gigantesques inconnus (supposé d'origine extraterrestre par Auguste Meessen), qu'une seule personne ait pris une photo un tant soit peu étrange (la photo de Petit-Rechain), puis que cette personne confesse 20 ans plus tard que cette photo était un faux mais soit en réalité en train de nous mentir...

Bref, il s'agit de remettre tout cela dans son contexte général, et puis ensuite d'utiliser le rasoir d'Occam. Qu'est-ce qui est le plus plausible: que personne n'ait pris de photo d'un engin volant inconnu durant la vague belge parce qu'il n'y avait pas d'engin volant inconnu dans le ciel de la Belgique à cette époque là ou que personne n'a pris de photo pour une raison inconnue (style que les vaisseaux extraterrestres aient un cloaking device comme dans Star Trek qui les rend visible uniquement à l'oeil nu, mais invisible au radar et impossible à prendre en photo).

De même, est-ce qu'il est plus plausible que Patrick M. ait pris une photo incohérente avec son témoignage de l'époque (et qui ne montre aucun autre objet qui permettrait d'évaluer la taille réelle de ce qui est photographié, blablabla), puis qu'il mente à propos du fait qu'il a réalisé un faux à l'époque, ou bien qu'il a tout simplement réalisé un faux à l'époque.

Ultimement, on peut être des sceptiques philosophiques, et douter même que le monde extérieur existe. Tu es peut-être, Dan, la seule conscience réelle et le monde que tu perçois n'est qu'une illusion placée par les dieux (ou la Matrice) devant tes yeux. Je suis peut-être uniquement un robot qui prétend être un être humain en train de débattre avec toi sur un blog.

Soit. Mais si on refuse cette position philosophique extrémiste, après il faut utiliser la méthode scientifique et la logique (dont le rasoir d'Occam). C'est l'attitude sceptique.

Arrête de me parler de discours dominant et tout le blabla, je n'ai aucun avis sur les ovnis.

Tu n'as peut-être aucun avis sur les ovnis, mais tu ignores visiblement tout de l'approche sceptique. Si je te donne le bénéfice du doute, le problème se situe alors dans le fait que tu ne sais tout simplement pas de quoi tu parles. Je reviens alors à ma suggestion de départ: forme toi avant d'émettre des jugements à l'emporte-pièce.

Sceptiquement vôtre,

Dan a dit…

Pourquoi est-ce que le témoignage de Patrick M. est crédible, lorsque celui-ci nous dit que sa photo est un faux? Parce que Pierre Magain & Marc Rémy (et d'autres) avaient dès le début des années 1990 fait des hypothèses sur comment cette photo avait été réalisée, et ils n'étaient pas tombé bien loin sur la méthode employée. Ce qu'il nous dit est donc cohérent avec la manière dont nous pensions - nous les sceptiques - que cette photo avait été prise.


merci d'abonder dans mon sens si en plus l'explication fournie par ce gars s'approche de qqch qui a déjà été formulé il est très probable qu'il n'ait fait que réciter qqch qui l'avait lu quelques part en changeant un ou l'autre détail...

Tu peux prendre tous les grand airs que tu veux , prendre comme référence le témoignage d'un gars que tu traitais implicitement de menteur il y a quelques mois encore c'est juste grotesque.

Il n'y a pas à être grand maitre en scepticisme pour le comprendre..

En plus tu te goures, contrairement à toi je n'essaye pas d'imposer mon point de vue a quiquonque je constate juste que ta démarche ferait rire n'importe quel scientifique.

Maintenant tu as peut-être raison quand tu affirmes que tous les gens qui ont vu un ovni ont eu la berlue, mais ce n'est certainement pas ce témoignage qui va le démontrer.

En tout cas quand on voit la défensive sur laquelle vous vous trouvez on se dit que les débats croyants/sceptiques doivent être assez engagés.

Je ne suis ni l'un ni l'autre et n'ai aucune envie de le devenir. D'ailleurs je ne comprends pas ta véhémence puisque les ovnis ne sont pas reconnus par le monde scientifique (contrairement à ce que tu laisses entendre)

Dan a dit…

De même, est-ce qu'il est plus plausible que Patrick M. ait pris une photo incohérente avec son témoignage de l'époque (et qui ne montre aucun autre objet qui permettrait d'évaluer la taille réelle de ce qui est photographié, blablabla), puis qu'il mente à propos du fait qu'il a réalisé un faux à l'époque, ou bien qu'il a tout simplement réalisé un faux à l'époque.

Si plein de gens se sont intéressés à cette photo c'est que son témoignage n'était pas si incohérent que ça. Sinon quand on photographie dans le ciel un truc inhabituel on a pas forcément le réflexe de demander à l'ovni de se ranger à côté d'une voiture pour mieux juger sa taille ou alors de mettre un objet devant l'objectif...

Maintenant pour être franc j'ai aussi du mal à croire que ça soit un vrai Ovni sur la photo mais c'était déjà le cas avant que le gars "avoue" le trucage. Mais bon ca reste une opinion qui ne se base ni sur la photo ni sur l'interview du gars mais bien sur le fait que je vois mal des E.T. Faire du tourisme dans le ciel belge...

Ca n'empêche que ça reste une impression et pas une démonstration

NEMROD34 a dit…

ça reste un témoignage et il ne vaut pas plus que celui qu'il a fait à l'époque en certifiant avoir vu un ovni.

Oui le truc c'est que dès le départ les sceptiques ne l'ont pas cru, les croyants l'ont cru plus de 20 ans, et aujourd'hui ils viennent dire aux sceptiques exactement ce que tu dis ...
Je trouve ça assez drôle, on se moque des sceptiques, mais on oublie que pendant 20 ans on a cru aveuglément et aujourd'hui encore on refuse que ce soit un faux, alors on dit "ce n'est qu'un témoignage ça ne vaut rien", c'est 20 ans avant qu'il fallait dire ça.
Pour les sceptiques ça confirme c'est tout, ils n'ont pas attendu les aveux pour voir ce qui n'allait pas.

Une autre personne l'a aidé pas plus, mais prend le cas de bellesta ils sont 5 et pourtant ça dure plus de 50 ans ...


Le témoignage n'est pas capital, n'oublis pas que sans les aveux, il y a 20 ans les sceptiques ont parlés de faux, déjà il y a 20ans, alors on peut le tourner dans tous les sens c'est pas eux que ça ennuie ses aveux, c'est les croyants qui les avalent pas.

Sans compter que patrick Ferryn avait dit une chose juste et je disais pareil bien d'autres aussi: cette photo varie ou pas elle ne vaut rien, il n'y a rien à en titrer.
Mais voilà certain on voulut sortir des ultraviolets, des systèmes de guidage et propulsion, et aujourd'hui ils ont l'air con, et tous ceux qui ont suivis aussi ...

Dan a dit…

Je trouve ça assez drôle, on se moque des sceptiques, mais on oublie que pendant 20 ans on a cru aveuglément et aujourd'hui encore on refuse que ce soit un faux, alors on dit "ce n'est qu'un témoignage ça ne vaut rien", c'est 20 ans avant qu'il fallait dire ça.


Reviens sur terre, 99.99% des gens ne coyent pas aux soucoupes volantes et ils n'ont pas attendu la soi disant révélation du photographe...

D'ailleurs cette rétractacion tardive est très louche plus on y réfléchit.

Déjà il a au moins menti sur le fait d'avoir fait ça en groupe puisque il est impossible de garder un secret de ce genre partagé par plusieurs personnes pendant des années.

En plus le fait que son explication coïncide avec avec une théorie déjà formulée ne fait que diminuer le peu de confiance qu'on peut accorder à ce type.

Sans rigoler, le gars qui berne tout le monde et qui avoue son truc 20 ans après c'est n'importe quoi. Rien de ce qui sort de la bouche de ce gars n'est digne de confiance.

On se demande même si c'est lui qui a pris la photo.

Jean-Michel Abrassart a dit…

Bonsoir Dan,

OK, je t'ai donné le bénéfice du doute, mais là c'est finit. Il y a un moment où lorsqu'on lit des tonnes de bêtises, la seule chose que l'on peut dire c'est: "arrête de raconter des bêtises!". Et encore c'est la version polie. Tu ne t'en rends peut-être pas compte (ou bien tu t'en moques à cause de l'anonymat que fournit internet), mais tu es franchement risible.

D'ailleurs cette rétractacion tardive est très louche plus on y réfléchit.

C'est celaaaa oui. Je ne prend pas des grands airs, j'essaie juste de t'expliquer le B.A.-ba du dossier et comment l'aborder de manière rationnelle. Cela fait un bon moment que j'étudie le sujet, que j'y réfléchis et que je l'analyse. Il est clair que visiblement toi tu n'y connais absolument rien. Quand on est confronté à un ignorant, on ne peut que lui dire: forme toi! S'il t'envoie bouler comme tu le fais, par arrogance, la seule chose à faire est de l'ignorer. Parce qu'après, essayer de dialoguer avec quelqu'un qui se complet dans l'ignorance est une perte de temps. J'ai bien mieux à faire.

Au final, la seule chose dont tu es convaincu, sans aucune raison valable, c'est que la confession de Patrick M. est un mensonge. Reviens sur ce blog quand tu auras de véritables arguments pour défendre ton opinion. Pour l'instant, tu ne fais que brasser de l'air. Tu essaies de justifier ton opinion a priori sur le sujet, sans écouter ce que Nemrod et moi te répondons.

Si tu veux, je peux même te conseiller quelques forums de vrais croyants dans l'hypothèse extraterrestre, qui seront très heureux d'accueillir tes opinions sur le sujet. Tu n'es peut-être pas un croyant dans l'hypothèse extraterrestre, mais avec ta manière bancale de réfléchir sur le sujet, je suis certain que tu ne vas pas tarder à l'être. Apprendre à réfléchir de manière logique et rationnelle, cela prend du temps et de la motivation. Tu préfères visiblement les raccourcis saisissants pour autant qu'ils aillent dans le sens de l'opinion que tu t'es forgée immédiatement dans une grande méconnaissance du dossier.

A bon entendeur, tchao. On ne pourra pas dire que je n'aurai pas essayé d'avoir une discussion rationnelle avec toi. Mais bon, il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Sceptiquement vôtre,

Dan a dit…

Ce qui me fait ruire c'et ton unique refrain depuis le début c'est je connais le dossier et pas toi alors qu'on ne discute que de la crédibilité du témoignage d'un gars qui a déjà menti...

Pas besoin de connaitre la mythologie sceptique pour discuter de cela.

Mais bon il y a longtemps que je crois plus à ta bonne foi, le fait que tu censures mes remarques et que tu répondes sutématiquement à côté en sont les preuves évidentes.

Ton blog n'est qu'un petit tract de propagande suintant la mauvaise foi et destiné à faire parler de toi comme je l'ai soupçonné directement.

Bon amusement dans ta croisade grotesque pour persuader le monde d'un truc dont il ne doute pas et avec des arguments qui ne peuvent que le faire douter....

Dan a dit…

Tu préfères visiblement les raccourcis saisissants pour autant qu'ils aillent dans le sens de l'opinion que tu t'es forgée immédiatement dans une grande méconnaissance du dossier

Bien la preuve que tu ne comprends rien à ce que tu lis ou que tu ne veux pas comprendre puisque ça fait 10 pages que je t'explique que je n'ai pas d'opinion sur les Ovnis...

La seule opinion que j'aie c'est que je pense effectivement que la photo ne montre pas un ovni( mais pas pour les arisons que tu donnes) et donc contrairement à ce que tu dis mes constatations ne vont pas dans ce sens.

ce qui prouve bien que contrairement à toi, je ne prends pas mes désirs pour des réalités...

Jean-Michel Abrassart a dit…

Bonjour Dan,

N'importe qui qui lit nos échanges se rend aisément compte que tu ne connais rien au dossier. Je pense que tu es le seul à t'illusionner sur la question. Je te conseille d'aller lire sur wikipédia la description de l'Effet Dunning-Kruger.

Ce qui est aussi typique des trolls dans ton genre (et il y en a régulièrement qui viennent sur ce blog), c'est qu'ils ne font que troller un seul fil de discussion, d'un seul billet. Alors qu'en réalité, depuis ce billet, j'en ai écrit déjà deux de plus sur le sujet de la photo de Petit-Rechain, plus l'épisode #115 du balado. Malgré tout, tu continues à commenter ce fil de discussions comme si de rien n'était, en faisant une fixation monomaniaque sur un unique point: ta conviction infondée que la confession du photographe de Petit-Rechain est un mensonge.

C'est très typique. Hier, j'ai par exemple posté une analyse détaillée par le physicien Roger Paquay de la photo de Petit-Rechain, mais bien entendu tu n'as pas commenté ce nouveau billet. Si tu t'intéressais réellement au sujet, tu aurais fait l'effort de lire le texte de Roger Paquay hier soir ou aujourd'hui, et tu aurais commenté ces nouvelles informations.

Mon expérience des trolls est qu'ils ne font pas cela, parce que leur objectif n'est pas d'avoir une discussion rationnelle sur un sujet, mais juste de troller un unique fil d'un blog, en martelant leur obsession propre.

Bref, rien de nouveau sur le soleil avec toi Dan. Je réagis avec toi comme j'ai déjà réagis avec les dizaines de trolls qui sont venus polluer ce blog par le passé. Les gens qui veulent réellement échanger sur un sujet, il est aisé de les repérer par la nature de leurs commentaires.

Après, tu peux t'illusionner autant que tu veux sur ta compétence en matière d'ufologie, et sur le fait que tu sembles persuadé que tes remarques sont d'une profondeur insondable, honnêtement je m'en contrefous.

Sceptiquement vôtre,

Dan a dit…

Bien sur, va relire la définition du troll et tu verras que tu en présentes tous les symptômes.

1) se présenter comme un expert et le martelet sans cesse pour pallier à un manque criant d'argument.

2) essayer de décrédibiliser l'interlocuteur en jouant l'homme au lieu du ballon.

3) répéter inlassablement la même chose en èpérant vainement que ça devienne un argument.

4) Utiliser des termes pseudo-scientifique qui n'ont rien a voir avec la discussion.

5) Mentir et déformer ce que raconte l'autre



Pour ceux qui ont une once d'esprit critique ce sujet est tragiquement simple.

Un mec avoue être un menteur et un faussaire et nous "certifie" un fait via une théorie aussi invraisemblable que la première. Genre il a gardé un secret avec plusieurs personnes pendant 20 ans sur une soucoupe volante factice...

Chacun appréciera tes cabrioles pour t'écarter de ce sujet grotesque mais les faits sont là...

La photo en question représenterait un cassoulet fumant que les conclusions seraient identiques, ce gars se fout de la gu... du monde et en semble assez fier.

Le pire c'est que ca marche à chaque fois chez les simples d'esprits. Le plus marrant c'est que ces mêmes andouilles se moquent de ceux que le gars avait berné en premier.

Faut en faire un sketch.

Dan a dit…

Concernant l'Effet Dunning-Kruger. Merci pour ton lien c'est très intéressant.

Sacant que je dis depuis le début que je n'ai aucune compétence dur le fond et que tu affirmes être un expert en la matière, je te laisse deviner dans quelle catégorie des protagonistes de l'Effet Dunning-Kruger nous nous situons chacun toi et moi...

C'est ça qu'il y a de marrant avec les trolls c'est qu'il suffit d'attendre qu'ils publient eux-mêmes le lien qui va les enfoncer...

Merci.